Pythagore
Essentiellement connu comme Philosophe, pédagogue et mathématicien, il est grec, vécu au 6eme siècle avant J.C, et responsable d'importants développements en mathématiques, astronomie, musique�.


Vie historique assez peu connue: figure mythique.

oeuvres connues que de façon indirecte.


Biographie
 

Né sur l'le de Samos proche des cotes turques en face de la Grèce.

à 18ans participe aux Jeux Olympiques.

Voyage en Syrie, �gypte (20ans), Babylone (12 ans), et Inde.

à 40 ans (environ), il retourne à Samos où règne le tyran Polycrate; ils'exile dans une caverne.

Il part ensuite pour Crotone dans le sud de l'actuelle Italie (Calabre).

Pythagore invente le mot philosophe et se définit comme philosophe.

Sous la protection de Milon, un richissime habitant, il fonde une Fraternité philosophique et pose les base de l�enseignement de la biosophie qui va inspirer toute l�Antiquité.

Il s'intéresse à l'astronomie, à la musique, aux mathématiques, au végétarisme, à la réincarnation,à l'harmonie des choses.

Il considère que l'Univers est un ensemble vivant et harmonieux. Ses disciples vont pendant longtemps poursuivre ces principes et façonner cette "science" qu'est la Biosophie.

 

Pythagore “ Alors qu’il était enfant, En lui resplendissait le ‘dieu Apollon’, Représentation et symbole du Soleil Intérieur. Rien ne fut conventionnel au cours de sa vie Tout fut inspiré, créatif, Magique”.  Samos, Grèce, 582-507 Av. J.C.  Jamblique de Chalcis

Le nom de Pythagore signifie “Celui qui dévoile la Divine Sagesse”. ou “École de Sagesse Divie”, qui fut la premiere université mixte du monde occidental avec plus de 3000 elèves internes. Après un enrichissant voyage initiatique de quarante ans qu’il avait débuté durant son adolescence, Pythagore fonde en l’île de Crotone son école pythagoricienne Des dénommés “Sept Sages de Grèce”, Pythagore assimile les bases de la philosophie occidentale . D’Egypte et son héritage atlante, il apprend les principaux mystères occultes du Divin et du Terrestre, du visible et de l’invisible . En Orient il puise les bases des connaissances en matière de religion arabe, hindou et chinoise, allant jusqu’à partager avec Bouddha et recevoir son illumination . En Grèce, il apprend des mages de Chaldée la transformation de la matière grâce aux forces invisibles .

Pythagore Pythagore est en lui-même et au travers de ce qu’il transmet le Symbole de l’Unité . (“J’aime l’Unique” DIEU, le simple ) Il démontre que l’essence de toute religion est la même : L’AMOUR . Il enseigne rationnellement comment y parvenir, grâce à l’explication de la forme mathématique qui organise le monde au sein-même de chaque mécanisme de vie .

VERS DORÉS

  1. Honore avant toute chose les dieux immortels (qui ne sont autres que les manifestations des attributs du Dieu unique), ainsi que l’établit la loi …, et dans ce sens, respecte ta parole , que soit visible le fait que tu l’honores par tes actes .   Honore les héros glorifiés , desquels tu admires les nombreuses vertus élevées au rang d’œuvre . 1
  2. Consacre ton œuvre aux génies de la Terre immortels ( qui dans l’invisible te protègent et t’alimentent ) en leur rendant le culte dû chaque jour de ta vie .   Soit reconnaissant envers eux tous et ne débutes une œuvre sans prier leur collaboration . Honore ton père, ta mère et tes parents proches , pour le simple fait que Dieu et toi-même ont permis qu’il en soit ainsi . 1
  3. Choisis comme ton ami celui qui se distingue par son sens de la vertu .   Apprends de son exemple .   Prends en compte ses doux avertissements .   Excuse ses fautes ( autant que possible ) en rejetant tout jugement sévère : CAR LE POSSIBLE SE TROUVE TRÈS PRÈS DU NÉCESSAIRE . 2
  4. 3 Respecte la parole donnée .   C’est la parole, ton verbe, toi-même , APPRENDS A EN FAIRE BON USAGE . NE PARTAGE PAS LA CONFUSION DE PENSÉES ET D’ÉMOTIONS . ADORE L’USAGE DE LA PAROLE CRÉATRICE ET LA LOI DU SILENCE .
  5. 4   Sois raisonnable , sois discipliné quant à l’emploi de ta raison profonde .
  6. 5 Insensés sont ceux qui parlent et œuvrent sans PRÉ-MÉDITATION .
  7. 6 Ne te comporte jamais sans foi ni loi . C’est ton ordre et la raison de ton Harmonie . Ne la brise pas d’un comportement en désaccord avec ton for intérieur, ton rythme et ton Harmonie .
  8. 7   Pense que Le Fatum (destin ) NOUS ORDONNE À TOUS  DE MOURIR Et que les aisés honneurs et biens de fortune Sont incertains et passagers .   Qu’elle soit adverse ou favorable , RÉJOUIS-TOI À TOUT INSTANT DE TA CHANCE , et tente même de la rendre meilleure avec noble fermeté .   Pense que le Destin est plus favorable aux bons qui peuvent l’entendre et qui à son dessein s’adaptent .
  9. 8 Tente d’édifier ta réalité future sur le Présent . AIME L’ACTUEL Les infinies Énergies Cosmiques que tu peux employer sans limites , ne te servent que pour modifier et te soucier de ta réalité présente .
  10. 9   Accepte les choses telles qu’elles sont : Personnes, circonstances et toi-même . Seulement sur cette base tente de t’améliorer Et d’améliorer ton rôle dans le Milieu .   Sois Raisonnable .   Habitue-toi à te Vaincre ( en atteignant le BIEN dans ta conduite ). Souviens-toi ainsi que là est la raison de ton incarnation .
  11. 10   Observe la justice dans l’action et la parole , para et dans ce but, observe, ressens et assure-toi avant d’agir et de parler , qu’elles ne seront cause d’aucun dommage .
  12. 11   Ne commets jamais d’actes malhonnêtes de desquels tu puisses avoir honte ni en public ni en privé , car avant tout , RESPECTE-TOI TOI-MÊME .
  13. 12 Consulte, Délibère et alors ELIS la conduite la plus noble .
  14. 13   Ne te dévoue pas à faire ce qui pourrait te nuire . Réfléchis BIEN avant d’agir .
  15. 14 Beaucoup parle-t-on et juge-t-on sur de thèmes diverses , NE LES ACCUEILLES ENTHOUSIASTEMENT NI NE LES REJETTE FACILEMENT . LA VÉRITÉ EST DIEU-MÊME , Il ne s’impose par la force, mais Il TRIOMPHE toujours .
  16. 14 Soutiens ta vérité avec Force et Fermeté Mais si tu t’aperçois que l’ERREUR TRIOMPHE , ARME-TOI ALORS DE PATIENCE ET DE DOUCEUR .   Tente d’observer ces raisons, en toutes circonstances .
  17. 15 Sois sobre dans ton alimentation , ACTIF ET CHASTE
  18. 16   Ne néglige jamais la SANTÉ du corps . Donne-lui avec mesure à manger, à boire, de l’exercice et du repos , car l’Harmonie est tout ce qui bénéficie et qui ne nuit pas .
  19. 17   Habille-toi et vis en toute simplicité et en toute propreté .
  20. 18 Use les biens de l’Âme et les biens matériels avec harmonie et modération . ÉVITE TOUJOURS DE PROVOQUER LA JALOUSIE . Ne fais pas de dépenses excessives comme ceux qui ignorent la mesure du Beau .   Ni ne sois avare et mesquin . CHOISIS EN TOUT, UN JUSTE MILIEU RAISONNABLE .
  21. 19 Ne te vante de ce que tu ne comprends pas , car chaque jour il y a à tes côtés celui qui en sait plus que toi sur le thème qui ne t’est pas encore familier . APPRENDS TOUJOURS ET EN TOUTES CIRCONSTANCES et tu pourras être satisfait en résultat . 
  22. 20   Ne permets pas que le doux sommeil ferme tes paupières Sans avoir analysé les actes de ta journée : … Qu’ai-je fait ? … En quoi ai-je fauté ? … Qu’ai-je omis de faire ? … Qu’aurais-je dû faire ?
  23. 20   Et si dans cet examen tu trouves des erreurs , tente de te rectifier comme il se peut avant que ne s’achève le jour .   Bois donc toujours jusqu’au bout le verre de TA JOURNÉE . Surtout si tu as œuvré dans le bien, Réjouis-t-en !
  24. 21   Tente de mettre en pratique ces préceptes, médite-les, aime-les , car ils te conduiront à l´Évolution par le SENTIER DE LA DIVINE VERTU … JE TE LE JURE ! PAR CELUI qui a transmis à notre Âme LA TÉTRADE SACRÉE , immense et pur symbole , source et essence créatrice de la nature au cours éternel .
  25. 22   Et quand tu te seras tellement bien familiarisé avec ces normes , qu’elles deviennent pour toi habitude de vie :   Connaîtras-tu alors opportunément , L’UNITÉ DE LA NATURE en toutes ses formes : végétale, minérale, animale, humaine et Divine … et alors tu n’attendras plus jamais l’inespérable et plus rien ne te sera occulté .
  26. 22 Tu sauras que “les maux” qui t’affectent à toi et au reste des hommes , ont été générés par chacun d’eux , et que, quand l’homme se trouve face à sa petitesse , il ne sait ni voir ni comprendre que les biens les plus chers se trouvent à sa portée . Car très peu connaissent le secret du Bonheur Et comme des objets roulent ici-et-là embrumés de multiples peines , Car ils se laissent entraîner par “le charriot” de la discorde . Pythagore